Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    La blatte, un animal de compagnie inattendu

    La blatte, un animal de compagnie inattenduLa blatte, aussi connue sous le nom de cafard ou de cancrelat, est sans doute l’une des créatures les moins appréciées par certains. Sa réputation le précède. Poubelles et égouts riment pour nombre d’entre nous avec dégoût en ce qui la concerne.

    Or, sur les 4000 espèces de cafards qui existent, seulement 5 environ justifient réellement ce portrait peu flatteur. Elles s’adaptent facilement à leur environnement et sont souvent omnivores, mais certains se nourrissent uniquement de bois. Robustes, ces insectes peuvent survivre à 45 minutes de privation d’air et à 30 minutes d’immersion. Ils sont pour ainsi dire créés pour la survie. Certains présentent un grand intérêt visuel et le commerce des nouveaux animaux de compagnie ne s’y est pas trompé.

    En effet, depuis une vingtaine d’années, ces insectes ne sont plus élevés uniquement pour nourrir certains reptiles, mais bel et bien pour être observés et appréciés en tant que « compagnons de vie ». Faciles à maintenir, les blattes n’ont pas besoin d’un grand espace, de lampe à UV ou autre matériel coûteux pour survivre. Un terrarium de quelques dizaines de centimètres de long leur suffit, un peu de chaleur et leur alimentation réclame dans le pire des cas quelques morceaux de fruit ou croquettes pour chien, du pollen, du pain et du yaourt, pour les espèces les plus exigeantes.

    La blatte, un animal de compagnie inattenduLa blatte, un animal de compagnie inattendu

    La blatte souffleuse est très populaire (cf photo ci-dessus à gauche), car elle émet un son caractéristique étonnant, et Blaberus craniifer connaît également un certain succès auprès des passionnés, la tête de mort présente sur le dessus de sa tête étant du plus bel effet (cf photo ci-dessus à droite). N’oublions pas le délicat Gyna capucina à l’aspect rosé légèrement nervuré ou le bicolore Neostylopyga rhombifolia (cf photo en haut à gauche, en tête de ce sujet)).

    Certains cafards sont capables de voler, d’autres non. La seule précaution à prendre, outre le dépôt de vaseline sur le bord du terrarium évitant la fuite des espèces grimpeuses, est de se laver les mains après toute manipulation ou intervention dans leur espace. Les bactéries présentes dans leurs crottes peuvent en effet causer des allergies chez l’Homme, un inconvénient aisément contourné par le biais de cette précaution.

    La blatte, un animal de compagnie inattendu

    Sources :

    Home

    http://listverse.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015