Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    décembre 2013
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

    Comment choisir les aliments de nos poules ?

    Comment choisir les aliments de nos poules ?Les poules sont des oiseaux réputés faciles à nourrir. Dans certains pays, elles sont parfois même mises à disposition gratuitement aux particuliers pour participer au recyclage des déchets organiques, avec un avantage en nature en prime, l’œuf. Mais comment faut-il les nourrir pour correspondre au mieux à leurs besoins ?

    Si elles peuvent consommer à peu près n’importe quelle forme de nourriture, certaines exceptions existent cependant, comme les épluchures de pommes de terre crues, qu’elles ne digèrent pas, et la viande. En dehors de cela, épluchures, restes de crustacés et autres améliorent leur quotidien.

    Les coopératives agricoles proposent un faible choix d’aliments dédiés pour les poulets en pleine croissance. Le plus souvent, un mélange « fait-maison » est également disponible. Dans tous les cas, la composition des formules commercialisées est prévue pour fournir suffisamment de nutriments et de vitamines dans la ration alimentaire quotidienne.

    Comment choisir les aliments de nos poules ?De plus, il existe des mélanges de graines brisées, ce qui facilite l’ingestion et la digestion, notamment pour les juvéniles ou les races de petite taille. Les conditionnements allant jusqu’à des sacs de 15 à 20 kilos, il est possible d’alléger considérablement le budget alloué à l’alimentation de nos oiseaux de basse-cour. Les graines de qualité supérieure offrent quant à elle davantage de garanties de ne pas contenir de conservateurs ou pesticides, hélas souvent présents dans les produits bas de gamme pour compenser la piètre qualité des ingrédients utilisés.

    Les poules ne se montrent pas difficiles lorsqu’il s’agit de manger, mais la qualité de leur alimentation détermine non seulement leur capacité de rester en bonne santé, mais aussi leur aptitude à pondre régulièrement. En cas de doute sur la composition des rations, l’avis d’un vétérinaire est également un recours précieux.

    Une fois le choix judicieusement opéré, il suffit de stocker les aliments dans des récipients hermétiques, à l’abri de l’air et de la lumière, pour préserver toutes les qualités des graines. A défaut, chaleur, humidité et parasites sont susceptibles de rendre le mélange inconsommable et porteur de germes nocifs pour les oiseaux de basse-cour.

    Enfin, l’apport de calcium est essentiel, comme nous l’avons expliqué dans un précédent sujet, ainsi que le renouvellement quotidien de l’eau de boisson. Dès lors, il n’y a que l’embarras du choix entre les coopératives agricoles, animaleries en ligne et détaillants, les hypermarchés ne proposant quant à eux que des aliments d’entrée de gamme, dont la qualité est moindre en dépit d’un coût généralement élevé. Bien nourrir des poules ne coûte pas excessivement cher si l’on fait preuve de discernement.

     Comment choisir les aliments de nos poules ?

    Source : http://www.localharvest.org/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015