Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
février 2014
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

Comportement : toilette et grignotage de poils et moustaches chez les souris (causes, symptômes, solutions)

Comportement : toilette et grignotage de poils et moustaches chez les souris (causes, symptômes, solutions)Lorsque les souris nettoient leur pelage, elles utilisent leurs dents et leurs griffes. En temps normal, elles peuvent se gratter avec les pattes arrières, se lavant la tête ou l’ensemble de sa fourrure avec les pattes avant. 

Or parfois, par nervosité, ces petits rongeurs se toilettent à outrance. S’ils ne se sentent pas en sécurité, ils peuvent se laver la face énergiquement très souvent. Ce comportement est certes, adorable à observer, mais il indique toutefois qu’ils ont besoin de rester au calme pour se détendre.

Quelquefois, il arrive également qu’une souris grignote son propre pelage, ses moustaches, ou ceux d’un congénère. Cela s’apparente alors à la trichotillomanie, un trouble du comportement qui existe aussi chez l’Homme. Il s’agit d’une vilaine habitude, au même titre que se ronger les ongles pour nous. Les symptômes visibles sont des zones où le pelage est plus court, sans aucune marque d’irritation cutanée.

Comportement : toilette et grignotage de poils et moustaches chez les souris (causes, symptômes, solutions)

Or, chez la souris, cela n’a rien d’alarmant. Souvent d’ailleurs, cette manie se transmet génétiquement. Hélas, les sujets affichant ce comportement ne sont pas exclus de la reproduction, sans quoi le phénomène serait assez rare. En revanche, ne perdez pas de vue que l’alopécie peut avoir d’autres causes, notamment des parasites. Dans ce cas, la peau est irritée et l’animal se gratte fréquemment. L’intervention d’un vétérinaire est alors nécessaire pour assurer un bon diagnostic.

Enfin, le toilettage peut également remplir une fonction sociale, pour signifier la dominance, comme l’ont démontré des travaux menés en 1972 en laboratoire. Il peit également s’agir d’un témoignage d’amitié envers un congénère. Cela ne doit pas vous inquiéter, car c’est une étape normale dans un groupe, même si vous entendez quelques grincements de dents. Seule une blessure nécessite d’intervenir.

Comportement : toilette et grignotage de poils et moustaches chez les souris (causes, symptômes, solutions)

Sources :

http://www.fancymice.info/

http://www.sciencedirect.com/

2 réponses à Comportement : toilette et grignotage de poils et moustaches chez les souris (causes, symptômes, solutions)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015