Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    novembre 2013
    L M M J V S D
    « Oct   Déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  

    La perruche de Barraband, ou Polytelis Swainsonii, superbe perroquet d’Australie

    La perruche de Barraband, ou Polytelis Swainsonii, superbe perroquet d'AustralieLa perruche de Barraband, ou Polytelis Swainsonii est originaire du sud-est de l’Australie, où elle a reçu le nom de « superb parrot » (comprenez « superbe perroquet « ). Elle a été identifiée en 1826 par Desmarest.

    Elle mesure 40 cm, pèse 130 à 155 g et peut vivre jusqu’à 25 ans. Son plumage est d’un vert très vif, pour le mâle. Le front, les joues et la gorge sont d’un jaune lumineux chez le mâle. Un demi collier rouge souligne la base du cou. Il porte également une sobre couronne bleu pâle ainsi qu’un bleu moins aguicheur sur le pli de l’aile et le bord externe des rémiges primaires. Sa queue est longue longue et pointue et le dessous de ses plumes dans cette zone noir noir. Son bec est rouge orangé et son iris jaune orangé. La peau du contour de l’oeil est gris pâle. Le dimorphisme sexuel est parfaitement visible. Il se caractérise par le peu d’éclat du vert de la femelle adulte, plus pâle, dont le front, les joues et la gorge sont bleutés. Le dessous des plumes des côtés de la queue de celle-ci est ourlé de rose. Ses cuisses sont orangées.

    La perruche de Barraband, ou Polytelis Swainsonii, superbe perroquet d'AustralieLa Perruche de Barraband occupe dans la nature un territoire restreint, et se reproduit essentiellement dans la zone située le long des rivières Murrumbidgee et Murray. Elle vit au sein de colonies pouvant accueillir entre soixante et près de deux-cent individus. Mais lors de la saison de la reproduction, au printemps, elle s’isole du groupe avec son partenaire pour nicher.

    En captivité, cette perruche se plaît à vivre en volière, car elle a besoin de pouvoir se dépenser et se révèle sujette à l’embonpoint. Elle est particulièrment active en début et en fin de journée. Un espace de 4 m de long, 1 m de large et 1,80 m de haut convient parfaitement à un couple. Elle peut partager une volière communautaire, mais il est recommandé d’éviter de la mélanger avec d’autres variétés de Polytelis, pour ne pas provoquer d’hybridation.

    Son tempérament agréable la rend apte à devenir un excellent animal de compagnie, surtout si elle a été élevée à la main (EAM). Elle peut faire confiance à son humain, s’il lui laisse le temps de prendre ses repaires sans la brusquer. Son caractère fortement grégaire fait préconiser le maintien en couple ou en petit groupe. Cela contribue à la rassurer, car elle a besoin d’une compagnie constante.

    perruche-barraband-superb-parrot-polytelis-swainsonii-perroquet-psittacidé-espèce-alimentation-reproduction-origine-animal-animaux-compagnie-animogen-Elle n’est pas bruyante et peut apprendre à dire quelques mots. Elle est assez timide et n’apprécie cependant pas toujours d’être manipulée. Un sujet adulte qui n’a pas été élevé à la main ou apprivoisé se montre généralement craintif vis à vis de l’Homme, surtout lorsqu’il ne peut pas voler ou dispose d’une petite cage. Le mâle a tendance à pouvoir se montrer plus familier, surtout s’il est EAM. Il répond généralement aux autres espèces d’oiseaux qu’il entend à proximité.

    Bourgeons et écorce d’eucalyptus sont l’un des ses mets favoris dans la nature. Un mélange de graines pour grande perruche est la base de son alimentation en captivité, mais elle consomme aussi quotidiennement des fruits et légumes frais, et de temps en temps des épis de maïs tendres. Elle apprécie également noix, bourgeons, baies et larves d’insectes. Comme tous les autres psittacidés, certains aliments sont toxiques pour elle, comme l’avocat.

    La reproduction intervient entre septembre et décembre à l’état sauvage. La femelle pond cinq à six oeufs, qu’elle couve ensuite durant 30 à 45 jours. Les juvéniles sont nourris par les deux parents. Ils acquièrent leur plumage définitif vers l’âge de 16 mois. Les petits ressemblent aux femelles, mais avec un iris marron clair et des plumes centrales plus courtes sur la queue. Les femelles sont sexuellement matures à un an, les mâles à deux ans.

    La perruche de Barraband est actuellement classée parmi les espèces vulnérables et figure en appendice II de la CITES. Elle est relativement répandue en élevage.

    La perruche de Barraband, ou Polytelis Swainsonii, superbe perroquet d'Australie

    Sources :
    http://www.environment.gov.au/
    http://www.petinfospot.com/
    http://www.birdlife.org/datazone/
    http://www.environment.gov.au/
    http://www.parrots.org/index.php/
    http://www.avianweb.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015