Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Chromide orange, ou Etroplus maculatus

    Le Chromide orange, ou Etroplus maculatusLe Chromide orange, ou Etroplus maculatus, a été identifié par Bloch en 1795. Ce poisson est un Cichlidé originaire d’Inde et du Sri Lanka. Il mesure dix centimètres et peut vivre jusqu’à huit ans.

    Il est assez pacifique et évolue au milieu et en bas du bac. On le destine donc à un bac communautaire. On peut lui associer des guppies, des mollies, des Rocio octofasciatum, dont il existe une variété bleu électrique sublime ou des Chandas. Son corps est haut et plat avec des flancs dorés à orangés, parés de reflets iridescents.

    Trois taches noires sont visibles sur ses flancs, celle du milieu étant plus marquée que les autres. Ses nageoires sont positionnées près du corps et sa queue est en spatule.Il arrive que les nageoires anales et pelviennes soient noires.

    Le Chromide orange, ou Etroplus maculatus

    Le dimorphisme est très difficile à observer, la femelle étant sensiblement plus petite, avec des couleurs légèrement plus pâles. Le mâle possède une marque rouge dans les yeux.

    Son aquarium doit avoir un volume minimum de 150 litres, avec une eau chauffée entre 25 et 27 °C et un pH de 7 à 8. Seule une alimentation carnée variée saura le satisfaire, alliant paillettes, nourriture vivante et surgelée.

    Le bac peut être décoré de plantes, racines et roches, car c’est une espèce relativement calme qui ne sème pas le désordre tant qu’elle ne se reproduit pas. Par conséquent, à vous de faire un choix dès le départ. Un groupe de six jeunes peut être formé au départ, les couples se formant tout seuls par la suite.

    Si vous souhaitez le voir se reproduire, il faut additionner 5 % d’eau de mer à l’eau du bac, car il apprécie l’eau saumâtre. Cependant, des reproductions sont parfois observées en eau douce. Les couleurs des partenaires s’intensifient au cours de cette période.

    Le Chromide orange, ou Etroplus maculatusLa femelle pond entre 200 et 300 oeufs sur les plantes ou les éléments du décor. Une fois les oeufs éclos, soit trois à quatre jours plus tard, il faut encore ajouter une cuillère et demi de sel marin par tranche de dix litres d’eau.

    Les jeunes sont pris en charge par les parents, s’accrochant à eux jusqu’à atteindre le stade de la nage libre. On les nourrit avec des aliments de petite taille, comme les nauplies d’artémias et infusoires. Ce n’est que vers l’âge de deux mois qu’ils pourront enfin recevoir la même alimentation que les adultes. Si les parents sont cannibales, il peut s’avérer nécessaire de faire éclore les oeufs dans un bac séparé, où les alevins resteront jusqu’à atteindre une taille acceptable.

    Le Chromide orange une espèce fragile, qui supporte mal les changements d’eau. Lorsqu’ils surviennent, il faut donc y aller très progressivement. Le Chromide orange n’est pas très courant chez les aquariophiles, bien qu’il s’agisse d’un très joli Cichlidé.

    Le Chromide orange, ou Etroplus maculatus

    Sources : http://www.aquariumlife.net/ http://www.aquahobby.com/ http://www.aquaria.info/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015