Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Scottish Fold, un chat qui ne laisse pas indifférent

    Le Scottish Fold, un chat qui ne laisse pas indifférentLe Scottish Fold est un chat à l’apparence si singulière qu’elle ne peut laisser indifférent. Il trouve son origine dans les années soixante, lorsqu’un fermier écossais voit naître un chaton dont les oreilles dénotent une évolution inhabituelle, un pliage vers le bas et en avant, les faisant reposer sur la tête de l’animal.

    Son voisin, William Ross, le remarque aussitôt. Etant éleveur de chats, il trouve cela si extraordinaire qu’il demande à se faire réserver l’un des chatons à venir, les oreilles de la mère étant droites et le père n’étant pas identifié. Un an plus tard, il adopte ainsi une femelle, qui va donner naissance à la race que l’on connaît aujourd’hui.

    Le Scottish Fold, un chat qui ne laisse pas indifférentEn 1966, la race jusque là nommée « lop-eared rabbit » (lapin aux oreilles pendantes) reçoit le nom qu’elle porte encore de nos jours. Dès 1970, les Américains découvrent le Scottish et le Highland Fold, que la longueur de poil distingue. En Europe il faudra attendre 1980. C’est le croisement avec le British Shorthair qui a contribué à fixer la race chez nous.

    A l’origine, ce chat n’avait qu’un seul pli au niveau des oreilles, mais la sélection opérée par les éleveurs a permis de doubler, voire tripler cela, pour que ces dernières retombent davantage sur la tête du chat. Chez le chaton, elles ne commencent à se recourber qu’à partir de 4 semaines, mais seule la moitié de la portée présente cette particularité.

    Le pelage est court ou long, mais toujours dense, nécessitant un brossage hebdomadaire seulement, pour éliminer les poils morts. Différentes robes et combinaisons de couleurs sont admises, y compris le blanc. Seules les couleurs pointed ne sont pas acceptées par le standard. Son physique tout en rondeur est très caractéristique. Les oreilles sont repliées vers l’avant et très petites. Elles peuvent présenter une pliure simple ou double. Cela est dû à la mutation naturelle d’un gène dominant.

    Le Scottish Fold, un chat qui ne laisse pas indifférentLa tête doit être large et ronde avec un museau court, les yeux grands et assez écartés. Certains trouvent même qu’il a un petit air de hibou. La couleur des yeux importe ne présente aucune limite, même si le cuivré est le plus courant. Le corps est épais, ainsi que la base de la queue. Ce n’est pas un félin très haut sur pattes. De taille moyenne, il pèse environ 4 kilos.

    Très calme, il est câlin, gourmand, intelligent, curieux, et fidèle envers sa famille humaine. Il apprécie les enfants au-delà de six ans, si les présentations ont lieu dans les règles et que ces derniers le respectent. C’est aussi un dormeur de choix qui préfère rester chez lui, même s’il aime beaucoup jouer. Il accepte assez facilement d’autres animaux sur son territoire, y compris des chats et fait un bon compagnon pour les enfants. En revanche il n’aime pas trop le bruit. Il aime généralement boire de l’eau courante, parfois à l’aide de ses pattes, et parvient à ouvrir les portes.

    Il possède également une particularité amusante, celle de s’asseoir sur son derrière à la façon des humains, ce qui lui donne un charmant air de petit Bouddha, ou se tenir debout à la façon du « Chat Potté » de Shrek.

    Le Scottish Fold, un chat qui ne laisse pas indifférent

    Sources :

    http://joinpets.com/petopedia/

    http://cminkkiiez.blogspot.com/

    http://hubpages.com/

    http://www.tica.org/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015