Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Labradoodle, un chien aux nombreux atouts

    Le Labradoodle, un chien aux nombreux atoutsToutes les races de chiens que nous connaissons ont été le fruit de croisements. Cette reproduction sélective a permis au fil des siècles a donné naissance à des centaines d’entre elles. Le Labradoodle, méconnu, fait partie de ce que l’on pourrait appeler un cas à part.

    Apparu dans les années 80 en Australie, il a été créé en vue d’aider les personnes handicapées et convenir aux personnes sensibles à la présence de poils. Il s’agit d’un chien hybride. Issu du croisement entre un Labrador et un caniche, il a permis de réunir le meilleur des deux races en une. Il peut vivre jusqu’à 13 ou 15 ans. Sur le plan pratique, il offre un fabuleux compromis aux maîtres allergiques aux poils de chiens ou ne désirant pas faire face à une mue trop importante chaque année. Il fait donc partie des races dites « hypoallergéniques ». Sur le plan émotionnel, il peut être calme ou actif suivant le sujet. Il est néanmoins facile à éduquer, bien qu’il se montre cabotin.

    Le Labradoodle, un chien aux nombreux atouts

    Il est plus intelligent, facile à vivre que le Labrador ou le caniche. Il aime rapporter les objets et se montre très tactile avec sa bouche, allant parfois jusqu’à saisir la main du maître pour le guider, ce qui peut être confondu avec une tentative de mordre. Il pèse la moitié du poids d’un Labrador et ne mue pas de façon ostentatoire.

    Ce chien existe en trois tailles différentes, petite (43 à 51 cm), moyenne, ou grande (entre 53 et 60 cm). Etant donné ces différences de gabarits, le poids oscille entre 15 et 25 kilos pour une femelle, et 30 à 35 kilos pour un mâle.

    Sa robe peut être lisse ou frisée, la seconde étant moins allergisante, car elle présente des mues moins importantes encore que la première. Elle est unie. Elle peut être abricot, argent, blanc cassé, chocolat, café au lait, crème, dorée, rouge, noire ou bleue.

    Le pelage bouclé exige davantage d’entretien, avec un brossage quotidien, surtout au retour des promenades, pour éviter que les végétaux emprisonnés dans celui-ci ne participent à la formation de nœuds.

    L’intelligence du Labradoodle peut devenir un véritable problème si son maître ne prend le temps de l’éduquer dès son plus jeune âge. Il a besoin d’apprendre auprès d’une personne ferme, douce et rigoureuse. A défaut, il va peu à peu gagner du terrain et le dominer, car il assimile aussi vite les bonnes choses que les mauvaises.

    S’il est correctement entraîné en revanche, il est un merveilleux compagnon pour l’ensemble de la famille, enfants compris. En termes de santé, sa plus grosse fragilité peut être la dysplasie de l’épaule ou de la hanche, y compris s’il est le fruit de l’union de deux animaux de pure race.

    Le Labradoodle, un chien aux nombreux atouts

    Sources :
    http://www.dogbreedinfo.com/
    http://dogtime.com/
    http://www.wentwoodlabradoodles.co.uk/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015