Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

L’Inséparable, ou Agapornis, un arc-en-ciel d’amour

L'Inséparable, ou Agapornis, un arc-en-ciel d'amourLes inséparables sont les oiseaux les plus populaires en captivité de nos jours. Ils sont originaires d’Afrique équatoriale et des îles qui entourent Madagascar.

Ils doivent leur nom à leur goût prononcé pour le rapprochement lorsqu’ils vivent en couple. A l’état sauvage, ils vivent en petits groupes dans les forêts, champs, savanes, plaines et marais. Certains préfèrent les régions montagneuses. Ils ne migrent pas. Les premiers spécimens ont été importés en Europe au début du 20ème siècle et leur popularité n’a cessé d’augmenter depuis. A l’heure actuelle, ils sont d’ailleurs bien plus nombreux en captivité que dans la nature.

Il en existe neuf variétés et des milliers de mutations, qui sont classées suivant leurs caractéristiques physiques, leur dimorphisme sexuel apparent, et la présence d’un cercle oculaire blanc ou de joues noires. Ceux qui ne correspondent à aucun de ces groupes sont répertoriés dans une catégorie intermédiaire.

L'Inséparable, ou Agapornis, un arc-en-ciel d'amourL’un des plus courants est le face de pêche, ou Agapornis roseicollis, dont 60 mutations différentes existent en Australie et davantage encore en Europe et aux États-Unis. On rencontre également des Fischer (Agapornis fischeri), des variétés masquées (Agapornis personata) et nyasa (Agapornis lilianae). Tous peuvent revêtir différentes gammes de couleurs, mais plusieurs points communs: un petit corps trapu à queue courte, et un bec assez large par rapport à leur taille réduite (entre 13 et 17 cm). Ils peuvent vivre jusqu’à 10 ou 15 ans. Ils pèsent environ 55 g.

Les Inséparables se nourrissent d’un mélange de graines : tournesol, millet, graines pour canari, chanvre, sarrasin, sorgho, lin et graines de safran. Ils ont également besoin d’un apport régulier de calcium, qu’un os de seiche pourra assurer. Ils consomment aussi avec délectation différents fruits et légumes, tels que pommes, carottes, et chicorée, que l’on ne donnera qu’un jour sur deux. Leur eau devra être changée régulièrement. Il faut néanmoins les connaître avant de les adopter.

Ce sont des animaux grégaires, assez bruyants et avec un fort caractère. Mais en dépit d’une affirmation assez répandue à leur sujet, il n’est pas forcément nécessaire d’accueillir deux oiseaux du sexe opposé. Cependant, un sujet maintenu seul aura besoin de davantage d’attention de la part de son humain, qui devra également lui consacrer davantage de temps.

 L'Inséparable, ou Agapornis, un arc-en-ciel d'amourL'Inséparable, ou Agapornis, un arc-en-ciel d'amour

Les inséparables maintenus en couple dorment les uns contre les autres et passent énormément de temps à se papouiller mutuellement au cours de la journée. Ils s’unissent pour la vie. Leur reproduction est assez facile en captivité. La femelle pond de trois à cinq œufs, qu’elle va couver durant 23 jours. Les petits sont nourris par les parents au cours des six premières semaines et ont leur plumage d’adulte à quatre mois.

Contrairement à la plupart des perroquets, ils n’aiment pas trop être manipulés, même s’ils apprécient la compagnie de l’Homme et peuvent assimiler de nombreux jeux. Mais leurs couleurs éclatantes et leur nature amicale les rendent très amusants à observer.

L'Inséparable, ou Agapornis, un arc-en-ciel d'amour

Source : angelk

2 réponses à L’Inséparable, ou Agapornis, un arc-en-ciel d’amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015