Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    février 2014
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  

    Le Berger polonais de Podhale, ou chien de berger des Tatras

    Le Berger polonais de Podhale, ou chien de berger des TatrasAppelé le plus souvent Podhale, le Berger polonais de Podhale, ou chien de berger des Tatras, aurait des ancêtres parmi les bergers du Tibet des grandes invasions. Il a failli disparaître lors de la deuxième guerre mondiale et a été reconnu par la FCI en 1967. Bien que peu répandu hors de son pays, il a été introduit en France en 1985.

    En dépit du nom « Tatras » qui lui est généralement associé, il n’a aucun lien direct avec la montagne du Tatras. Il est originaire des hautes plaines polonaises des Carpathes, proches de la région des Tatras. Cousin du Kuvasz hongrois, il est depuis toujours utilisé pour aider les bergers à garder les moutons dans les hautes vallées des Tatras, la partie la plus haute des Carpates et défendre les troupeaux contre les ours et les loups. Les bergers ont coutume de s’agripper à sa queue pour traverser avec plus de facilité les terrains accidentés.

    Le Berger polonais de Podhale, ou chien de berger des TatrasLe berger de Podhale mâle peut mesurer de 65 à 70 cm et la femelle de 60 à 65 cm. Son poids peut varier de 40 à 55 kilos. Sa truffe, les bords de sa bouche et ceux de ses paupières sont noirs. Son pelage est mi long et épais, rêche en surface, avec un sous-poil dense. Seul le blanc est admis par le standard, sans aucune marque. Il peut être lisse ou légèrement ondulé. Il n’a pas besoin d’être lavé et un brossage hebdomadaire suffit en dehors de la période de la mue pour retirer poils morts et résidus de végétaux prisonniers de sa toison.

    C’est un chien résistant, vif, endurant, rapide, et un chien de montagne hors pair, largement plus facile à vivre que la plupart des chiens de troupeau. Il est indépendant et autonome, tout en étant fidèle et affectueux envers son maître. Il aime la compagnie des enfants. C’est un très bon gardien du territoire et de la famille. Il supporte mal la vie en appartement, car il est taillé pour les grands espaces. Sa stature ne le destine pas à une personne frêle, car c’est un animal doté d’une grande puissance. Il a besoin de savoir qui est le chef de meute, aussi ne convient-il pas à une personne ne sachant pas s’affirmer ou à un novice n’ayant jamais eu à faire avec un gros chien. Il faut le cadrer avec douceur et fermeté.

    L’avis de Boubou : Le Podhale ressemble un peu au Montagne des Pyrénées, si ce n’est qu’il est beaucoup plus vif que lui. Le mâle est plus dominant que la femelle. Il faut l’éduquer dès son jeune âge, mais dans la douceur, car c’est un chien très sensible. Il a besoin de longues promenades, en alternant campagne et ville pour le rendre sociable. Comme beaucoup de gros chiens, il se montre très protecteur. Il faut veiller à ne pas être trop fusionnel avec lui, afin d’éviter de le rendre hyper-protecteur, ce qui peut s’avérer dangereux.

     Le Berger polonais de Podhale, ou chien de berger des Tatras

    Sources :

    http://www.podhalany.fi/

    http://www.owczarek-podhalanski.com/

    http://www.dogbreedinfo.com/

    « Encyclopédie du chien »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015