Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    décembre 2013
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

    L’Erismature rousse, un canard « schtroumpfement » envahissant (Oxyura jamaicensis)

    L'Erismature rousse, un canard "schtroumpfement" envahissant (Oxyura jamaicensis)L’Erismature rousse, ou Oxyura jamaicensis, est un canard plongeur originaire d’Amérique du Nord et du Sud ainsi que des Andes.

    Sa silhouette est compacte, avec un petit cou large et une longue queue en éventail. Le mâle mature porte un somptueux bec bleu ciel à rendre jaloux un Schtroumpf et un capuchon noir. Les plumes de ses joues sont blanches, ses yeux noirs et son corps marron-rouille luisant.

    La femelle est plus terne, mais aussi plus silencieuse. Son corps et sa nuque sont gris-bruns. Les côtés de sa tête sont couleur taupe. Ses joues sont gris pâle et traversées par une bande sombre. Son bec, ses pattes et ses cuisses sont gris clair.

    L'Erismature rousse, un canard "schtroumpfement" envahissant (Oxyura jamaicensis)Cet Anatidé vit sur les lacs et marais d’eau douce, plongeant sous l’eau jusqu’à 15 ou 20 secondes parfois. Il se nourrit surtout la nuit, consommant des végétaux aquatiques, coquillages, crustacés mais aussi de petits invertébrés tels que les larves de moucherons et autres insectes. Durant la journée, il se repose, la tête couchée sous l’aile et la queue relevée.

    La parade amoureuse est très caractéristique, le mâle frappant son bec contre son encolure dans l’eau pour faire des bulles et attirer une partenaire. La femelle pond 4 à 12 oeufs (8 en moyenne), qu’elle va couver durant 22 à 26 jours. Les canetons sont nidifuges. Il sont sevrés après 42 à 50 jours.

    Hélas, son arrivée en Europe a conduit à son hybridation avec l’Erismature à tête blanche, au point de menacer l’existence déjà compromise de cette dernière à l’état sauvage. Après avoir été introduit en captivité Grande Bretagne ce canard s’est reproduit sans difficulté, au point que les jeunes prenant leur envol ont colonisé les environs entre 1950 et 1960.

    L'Erismature rousse, un canard "schtroumpfement" envahissant (Oxyura jamaicensis)

    En Espagne, le problème a pris une telle ampleur que l’abattage de l’Erismature rousse ainsi que celle des sujets hybrides a été mis en place. En France, des mesures identiques ont suivi, en vue de venir à bout de l’envahisseur ailé. C’est ainsi qu’en 2012, 113 sujets ont été abattus, dont la majorité en Loire-Atlantique et en Mayenne.

    Outre les parcs animaliers, certains particuliers détiennent néanmoins cet Anatidé. Les autorités veillent donc à ce que cela n’ait pas d’incidence sur la sauvegarde de l’espèce voisine menacée. L’identification des oiseaux par une bague fermée est obligatoire ainsi que la taille des plumes des jeunes sujets avant l’envol pour éviter sa propagation dans la nature. De plus, une autorisation préfectorale de détention est nécessaire pour la détenir.

    L'Erismature rousse, un canard "schtroumpfement" envahissant (Oxyura jamaicensis)

    Sources :
    http://www.ducks.org/

    Online bird guide, bird ID help, life history, bird sounds from Cornell

    http://croels41.ovh.org/

    http://www.centrederessources-loirenature.com/

    http://www.oncfs.gouv.fr/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015