Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    décembre 2013
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

    Les lapins sont-ils des gastronomes à grandes oreilles ?

    Les lapins sont-ils des gastronomes à grandes oreilles ?Les lapins sont réputés pour leur franc appétit, mais ce que l’on sait moins, c’est qu’ils sont aussi de fins gourmets. Cette facette de nos compagnons est en général méconnue, au point que certains maîtres ne trouvent pas judicieux d’apporter un soin particulier au choix de leurs aliments.

    Or, cela est une grave erreur. En effet, leurs sens gustatifs et olfactifs sont particulièrement développés et leur permettent de sélectionner soigneusement les mets les plus indiqués pour satisfaire leurs besoins nutritifs.

    Leur langue possède des capteurs en très grande quantité. Ils sont situés sur les côtés et la base de de celle-ci. Avec près de 7000 papilles gustatives à leur disposition sur chaque papille foliacée, ils n’ont rien à nous envier. Celles-ci jouent un rôle primordial dans les goûts et donc les choix alimentaires de nos lapins de compagnie. Ceci explique sans doute leur façon de se nourrir lorsq’un mélange leur est proposé.

    Les lapins sont-ils des gastronomes à grandes oreilles ?Il est donc possible d’affirmer que les lagomorphes ont bel et bien des préférences alimentaires. Mais il s’ajoute à cela un odorat très fin, qui intervient aussi dans le choix de leurs aliments. Leur système olfactif comprend en fait 100 millions de cellules neuro-sensitives.

    Nos compagnons à grandes oreilles sont donc en mesure d’apprécier non seulement le goût, la saveur des aliments, mais aussi d’en savourer le parfum, ce qui met en lumière les raisons pour lesquelles ils rechignent à goûter ce qui n’est pas frais. Soyez donc attentif dans la sélection et la composition de leurs repas si vous voulez accueillir dignement ces petits gourmets chez vous à commencer par l’exclusion des aliments secs compactés, au profit de mélanges de graines, céréales et foin de qualité supérieure.

    Les lapins sont-ils des gastronomes à grandes oreilles ?

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015