Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    décembre 2013
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

    Le Poisson arc-en-ciel, Melanotaenia boesemani, un hôte riche en couleurs

    Le Poisson arc-en-ciel, Melanotaenia boesemani, un hôte riche en couleursLe Poisson arc-en-ciel, ou Melanotaenia boesemani est originaire d’Indonésie, Nouvelle Guinée et Australie. Il est également élevé dans les fermes thaïlandaises.

    Le mâle affiche des teintes aussi vives que spectaculaires. Sa coloration va du bleu à l’orange, en passant par le jaune, ce qui fait de lui un hôte très attractif dans un aquarium d’eau douce. La femelle a une apparence plus terne, puisqu’elle est argentée. Son corps est plus petit et moins large que celui de son partenaire. Elle mesure 8 cm, contre 11 cm environ pour ce dernier. Les deux sexes présentent sur les côtés du corps une bande sombre qui va des nageoires jusqu’à la queue.

    Le Poisson arc-en-ciel, Melanotaenia boesemani, un hôte riche en couleursPacifique, il peut partager un aquarium communautaire avec d’autres espèces ayant le même tempérament. D’autres variétés de poissons arc-en-ciel peuvent ainsi vivre à ses côtés, mais aussi des Danios rerio ou des Corydoras par exemple. Une colonie constituée de six à huit congénères est recommandée pour le sécuriser.

    Il évolue en pleine eau et près de la surface. Le volume du bac doit être de 300 litres au moins, car cette espèce est très active. L’eau, légèrement alcaline, doit être maintenue à une température de 27 à 30 °C, avec un pH de 7 à 8.

    Un espace densément planté et doté de zones favorisant la nage libre doit être mis à sa disposition. Si un système de filtration efficace est mis en place, le mâle offrira toute la dimension de sa livrée éclatante. Le choix d’un gravier sombre peut aussi contribuer à le mettre en valeur.

    Le Poisson arc-en-ciel, Melanotaenia boesemani, un hôte riche en couleursCe poisson est omnivore. Son régime alimentaire doit par conséquent alterner aliments secs, flocons, nourriture vivante et surgelée. Il faut toutefois veiller à ne pas lui proposer de nourriture plus grande que sa bouche.

    La présence de mousse de Java favorise sa reproduction. Les oeufs y sont déposés, avant d’éclore six à douze jours plus tard. Les alevins se nourrissent d’infusoires et de petits morceaux de proies vivantes. Ils sont plus sensibles à la présence de chlore dans l’eau que les adultes. Il faut donc laisser cette substance s’évaporer une heure au moins avant d’ajouter de l’eau lors des renouvellements.

    Ce Melanotaenia a été découvert en 1980 et introduit en aquarium par Heiko Bleher, en 1983 seulement. Depuis, il s’est raréfié dans la nature, au point d’apparaître sur la liste des espèces menacées de l’UICN. Son succès en aquariophilie n’est hélas pas étranger à ce phénomène, lorsque l’on sait que près d’un million de Poissons arc-en-ciel sont capturés chaque année pour alimenter ce commerce.

    Il requiert des soins modérés, ce qui le rend approprié pour un aquariophile débutant ou confirmé. Le commerce spécialisé propose essentiellement des juvéniles, qui ne présentent pas encore leur coloration définitive et sont généralement encore difficiles à sexer.

    Le Poisson arc-en-ciel, Melanotaenia boesemani, un hôte riche en couleurs

    Sources :

    http://www.aquaticcommunity.com/

    http://www.liveaquaria.com/

    http://www.seriouslyfish.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015