Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    septembre 2013
    L M M J V S D
    « Août   Oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  

    Le Lézard Spiderman, Agame des colons, Mwanza Agama, ou Agama mwanzae, un saurien digne des Comics

    Le Lézard Spiderman, Agame des colons, Mwanza Agama, ou Agama mwanzae, un saurien digne des ComicsLe Lézard Spiderman, Agame des colons, Mwanza Agama, ou Agama mwanzae, est originaire d’Afrique. On le rencontre au Kenya, au Rwanda et en Tanzanie. Son identification est relativement récente, puisque c’est en 1923 que Loveridge l’a découvert.

    Il mesure environ 23 à 40 cm et peut vivre près de 15 ans en captivité. Le corps des femelles est entièrement marron foncé, mais ce sont les mâles qui ont rendu cette espèce populaire. En effet, chez ces derniers, légèrement plus grands, la partie supérieure du corps est d’un rouge ou d’un violet intense, tandis que l’arrière du corps et la moitié inférieure des pattes antérieures sont bleu roi, ce qui n’est pas sans rappeler l’allure du célèbre héros de Comics « Spiderman », qui a valu son nom d’usage à ce saurien.

    Le Lézard Spiderman, Agame des colons, Mwanza Agama, ou Agama mwanzae, un saurien digne des ComicsCependant, la ressemblance s’arrête là, puisqu’il est évidemment incapable de projeter des toiles d’araignée comme le ferait son « super cousin » imaginé par Stan Lee, même s’il peut escalader des parois verticales, tout comme lui. Il possède cependant un autre don, celui de pouvoir changer de couleur. En effet, un mâle se déplaçant en pleine nuit ou étant soumis à un phénomène effrayant peut devenir brun. La coloration peut également changer suivant l’humeur du mâle dominant. Durant une phase de combat, par exemple, la tête du mâle devient brune et des taches blanches apparaissent sur son corps.

    Dans la nature, il vit en petites colonies gérées par un mâle dominant, dont les couleurs sont plus vives que celles des autres congénères du même sexe présents dans le groupe. Il passe ses journées à se faire dorer au soleil, dans les zones sèches ou semi désertiques.

    En 2010, le photographe Roy Daines a rapporté des clichés de cet animal suite à un voyage au Kenya. C’est alors que l’engouement a commencé.

    Docile, ce lézard est un excellent animal de compagnie, toutes proportions gardées, s’agissant d’un reptile. Il s’apprivoise facilement, s’il est manipulé régulièrement. Il est extrêmement actif.

    Le Lézard Spiderman, Agame des colons, Mwanza Agama, ou Agama mwanzae, un saurien digne des Comics

    Un terrarium de 120 X 80 X 80 cm est requis pour le maintenir dans de bonnes conditions. Des branches lui permettent de se placer en hauteur pour se réchauffer, tandis que des niches formées d’écorce de liège lui offrent la possibilité d’échapper à la chaleur ambiante et se cacher. Il a besoin de chaleur le jour (30  °C dans la zone froide et 34 °C dans la zone chaude) de davantage de fraîcheur la nuit (23 °C) et d’un éclairage UV. Le sable ou les copeaux de bois peuvent constituer un bon choix de substrat. Un lourd récipient d’eau de faible profondeur doit être laissé à sa disposition et renouvelé quotidiennement, car en dépit de son milieu d’origine, il boit beaucoup. En brumisant chaque matin le terrarium, le taux d’hygrométrie est maintenu entre 60 et 70 % et le reptile boit les gouttes se déposant contre les parois. Il se nourrit de crickets et grillons, ainsi que de vers de farine et cafards. Les insectes doivent être supplémentés plusieurs fois par semaine avec du calcium et des vitamines. Feuilles de pissenlit et mélange de fruit semblent également appréciés.

    Il ne faut pas le maintenir seul car cela est une grande source de stress. Un groupe comprenant un mâle pour trois femelles est idéal pour former une petite colonie viable. Les mâles sont matures à 2 ans, les femelles entre 14 et 18 mois. Sa reproduction est semblable à celle des autres agamidés, comme le Pogona vitticeps. Elle peut être stimulée par l’insertion d’un second mâle dans le groupe, l’un des deux prenant alors l’intensité attestant de sa dominance. La femelle pond entre 3 et 8 œufs, qui arrivent à terme après 8 à 10 semaines d’incubation.

    Le Lézard Spiderman, Agame des colons, Mwanza Agama, ou Agama mwanzae, un saurien digne des ComicsSon arrivée récente dans le commerce des NAC (nouveaux animaux de compagnie) le rend encore difficile à trouver en élevage. Le lézard Spiderman nécessite une certaine expérience des reptiles pour être détenu en captivité. En effet, étant sauvage, il est non seulement territorial, mais aussi agressif et craintif à son arrivée. Sa rapidité pose une problématique supplémentaire lors de l’intervention dans son bac, car il peut aisément prendre la fuite. Il ne convient donc pas aux débutants.

    Hélas, tous les sujets commercialisés sont prélevés à l’état sauvage, ce qui implique également  l’ignorance de leur âge précis, des traces d’anciennes blessures et parfois une queue manquante. Le stress est donc fréquent, ainsi que les parasites internes, autant de vecteurs pouvant menacer la santé de l’animal. Une période de quarantaine et une visite préalable chez le vétérinaire sont donc primordiales dès l’achat. Mais à l’heure actuelle, étant donné l’absence de reproduction en élevage, il est conseillé de ne pas se laisser tenter par cette espèce, pour ne pas contribuer au morcellement de sa population sauvage, représentant actuellement une préoccupation mineure au regard de l’UICN. Son prix d’achat varie de l’ordre de 30 euros en Bourse à environ 80 euros en magasin. Aucune autorisation n’est nécessaire pour sa détention.

    Le Lézard Spiderman, Agame des colons, Mwanza Agama, ou Agama mwanzae, un saurien digne des Comics

    Sources :

    http://lllreptile.com/

    http://www.amusingplanet.com/

    http://www.exotic-pets.co.uk/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015