Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnie

Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnieLe sugar glider est un marsupial nocturne natif d’Australie, de Tasmanie et de Nouvelle Guinée. Sa détention est autorisée depuis 2002 et un certain engouement apparaît progressivement pour cette espèce aux grands yeux.

Il mesure 30 centimètres pour un poids qui se situe entre 90 et 150 grammes. Sa tête est pourvu de deux larges yeux ronds et deux petites oreilles situées sur les côtés du crâne. Son pelage court et droit et gris sur le dos, avec une liste noire qui se prolonge du bas du dos jusqu’à la base de son petit museau. Sa queue est longue et peut s’enrouler autour des branches, pour l’aider à se stabiliser lors de ses déplacement dans les arbres. Il existe aussi des sujets blancs, largement moins répandus. Son espérance de vie est de 10 à 15 ans en captivité, à condition de satisfaire tous ses besoins nutritionnels et exigences tout au long de sa vie. Comme certains écureuils, il est pourvu d’une membrane très fine qui lui permet de planer d’une branche à une autre.

Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnieLe sugar glider, un marsupial comme animal de compagnie

Dans la nature, il est arboricole et vit en groupe. Il se nourrit de la sève des arbres, qu’il aspire goulûment après avoir retiré l’écorce avec ses longues dents. Il mange aussi des insectes, de petits animaux comme les souris, les oiseaux et toutes sortes d’autres aliments  dont les forêts australiennes foisonnent. Il est conseillé d’adopter un couple si vous n’avez pas beaucoup de temps à lui consacrer. Recréer une petite forêt dans la cage n’est pas à négliger pour son bien être. Privilégiez le saule ou le noisetier, qui ne présentent aucun danger.

En captivité, il a la plupart du temps de faibles besoins énergétiques, car il passe peu de temps à rechercher sa nourriture, contrairement à ce qu’il ferait dans la nature en courant et sautant dans les arbres. Seul un régime pauvre en glucides et lipides lui apportera les nutriments nécessaires à son équilibre. Le principal est de lui proposer une nourriture variée à base d’aliments naturels, pour répondre à ses besoins nutritionnels. Il est omnivore et on peut lui proposer des laitages, des fruits, des légumes, des insectes, des vers de farine ou du fromage. Il faut cependant veiller à ne pas le suralimenter.

Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnie Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnie

Pour mieux l’apprivoiser, il est conseillé de l’avoir bébé (à environ 3 mois) et fabriquer un petit sac en polaire bien chaud pour l’y mettre et le porter tout contre soi toute la journée. La reproduction nécessite des soins particuliers, notamment un apport en protéines supplémentaire. Il faut donc y réfléchir avant de se lancer. De plus, cette espèce est encore méconnue, ce qui rend les candidats à l’adoption encore peu nombreux.

Il a besoin d’être stimulé avec des jeux variés, pour apaiser sa grande curiosité naturelle. Ainsi, des tubes en carton ou en plastique peuvent être placés dans sa cage, en alternance avec des boîtes en carton et une roue pour qu’il s’amuse et dépense un peu d’énergie. Il ne faut pas oublier que dans la nature, il passe la moitié de son temps à jouer et rechercher à manger.

Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnieLe sugar glider, un marsupial comme animal de compagnie

Le petit bémol est qu’il peut sécréter une odeur assez désagréable lorsqu’il est stressé, grâce à des glandes situées sur le front et la poitrine. De plus, il faut trouver un vétérinaire connaissant suffisamment bien ce NAC pour le traiter en cas de besoin, ce qui est assez difficile à l’heure actuelle, étant donné sa rareté en France. Son prix est également assez exhaustif, car il faut compter entre 150 et 200 euros pour un spécimen semi-sauvage, qu’il sera impossible de manipuler tout de suite, et entre 250 et 300 euros pour un autre dit « apprivoisé ».

Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnie

Sources :

http://animal-world.com/

http://australian-animals.net/

http://exoticpets.about.com/

http://www.petsugargliders.com/

http://www.sugarglider.com/

8 réponses à Le sugar glider, un marsupial comme animal de compagnie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015