Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Sheltie, ou berger des Shetlands, un chien miniature à la crinière de lion

    Le Sheltie, ou berger des Shetlands, un colley miniature passe-partoutLe Sheltie, ou berger des Shetlands, est originaire de Grande Bretagne, plus exactement des îles Shetland,situées au nord-est des côtes de l’Ecosse.

    Il mesure entre 33 et 41 cm et pèse de 6,4 à 12 kilos. Il a été élevé pour travailler auprès des troupeaux et semble avoir un ancêtre commun avec le Border Collie, auquel il ressemble énormément. La branche se serait divisée lorsque certains sont restés sur les terres d’Ecosse, donnant une race plus grande, tandis que d’autres étaient dans les îles dont ils portent aujourd’hui le nom. Leur miniaturisation serait le fait de la petite taille du territoire sur lequel ils étaient amenés à vivre. C’est en 1909 que le Sheltie a été reconnu par le Kennel Club en tant que Shetland collie, avant de l’être comme une race à part entière en 1914.

    Le Sheltie, ou berger des Shetlands, un colley miniature passe-partoutIl offre le plaisir d’avoir un Colley, mais en miniature, ce qui rend sa vie possible en appartement ou en maison individuelle. Il a un grand besoin d’exercice. Il est très sensible au ton de la voix, aussi n’obéira-t-il pas s’il sent que son maître ne pense pas ce qu’il dit. Il a donc besoin d’un humain sachant se montrer calme, sûr de lui et ferme dans ses décisions.A défaut, le chien pourrait commencer à régir la vie de la maison. Il est très intelligent et aime être occupé. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est parfois employé pour guider les troupeaux de moutons. Le revers de la médaille est qu’il adore courir derrière tout ce qui bouge, ce qui oblige à le canaliser, notamment lorsqu’il s’agit de voitures.

    Il se montre loyal, volontaire et fait son possible pour faire plaisir à son maître. Il est obéissant, vif et affiche un caractère agréable, ce qui en fait un excellent compagnon. Affectueux et bon gardien, il convient à une famille, car il a besoin d’être entouré pour vivre heureux. Il peut se montrer méfiant envers les étrangers, surtout si ce sont des enfants. Ces derniers ne doivent donc pas être autorisés à le toucher s’ils ne font pas partie de sa famille. C’est un animal robuste, mais qui peut hériter du Colley des malformations ou des maladies oculaires. Il peut également être sujet à l’hypothyroïdie ou à l’obésité. Son pelage long et fourni nécessite un entretien quotidien par le brossage.

    L’avis de boubou : ce mini colley a tout pour être digne de son grand frère. Il a besoin dès son plus jeune âge de prendre des bains de foule en centre ville, pour ne pas devenir craintif. Il est très important que le maître soit ferme dans son éducation et ne le considère pas comme une peluche. Son éducation se fait dès le plus jeune âge, afin qu’il ne prenne pas de mauvaises habitudes. Il a besoin de se dépenser pour être bien dans ses pattes. Il peut devenir assez aboyeur si la peur le gagne.

    Le Sheltie, ou berger des Shetlands, un colley miniature passe-partout

    Sources :
    http://www.canadasguidetodogs.com/
    http://www.dogbreedinfo.com/
    http://www.yourpurebredpuppy.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015