Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : la gestation chez la chienne, symptômes et déroulement

    Santé : la gestation chez la chienne symptômes et déroulement Chez la chienne, les chaleurs durent trois semaines et ont lieu tous les six mois.

    Elles se caractérisent par les règles, des saignements qui se produisent pendant le proestrus, qui dure au maximum les onze premiers jours. A ce stade, la femelle attire les mâles mais à tendance à les repousser.

    La seconde phase du cycle se nomme l’oestrus. La vulve est alors plus dilatée et la femelle réagit positivement aux avances de ses prétendants. Elle est féconde, en pleine ovulation. Pendant les vingt jours qui suivent cela se prolonge, jusqu’au rejet des mâles, qui annonce la fin du cycle.Si vous avez la certitude de la date de l’accouplement, vous pouvez calculer aisément les 58 à 62 jours qui vous séparent de la naissance des petits.

    Gardez en mémoire ceci :

    • 25 ème jour : les foetus sont visibles à l’échographie
    • 35 ème jour : on les sent en oscultant l’abdomen de la mère. Celle-ci commence en général à avoir moins d’appétit. Les mamelles gonflent.
    • 42 ème jour : les petits sont visibles sur les radiographies
    • 1 semaine avant la fin de la gestation : il faut utiliser un antiparasitaire pour que la chienne soit saine lors de la venue des chiots.
    • 3 à 2 jours avant la naissance : on commence à prendre matin et soir sa température.

    Le jour qui précède la mise bas : la température de l’animal diminue d’1 °C. C’est le signe que le travail va commencer. La température est alors de l’ordre de 37,5 °C. Douze heures avant, la chienne ne se nourrit plus. Son rythme respiratoire s’accélère, elle tremble et des vomissements sont susceptibles de survenir.

    Puis survient la mise bas. La dilatation du col commence environ quatre heures avant la naissance. On observe alors des contractions toutes les 15 à 30 minutes. Celles-ci s’accélèrent et s’intensifient jusqu’à l’ouverture complète du col. La poche des eaux se déchire alors et la mère lèche sa vulve, annonçant la venue du premier petit.

    Au cours de la gestation, il faut s’attacher à procurer à la mère une alimentation plus riche en protéines qu’à l’accoutumée. A ce titre, les aliments pour chiots sont les plus indiqués, vous dispensant de lui donner des compléments alimentaires. Lorsque la mère est proche de la délivrance et après, il arrive qu’elle éprouve le besoin de manger davantage. Pensez aussi à lui préparer un coin douillet au chaud, à l’abri des courants d’air et hors des lieux de passage de la maison.

    La gestation peut comporter des risques pour la mère et l’avortement est toujours très délicat, aussi mieux faut-il prendre des précautions telles qu’une visite vétérinaire préalable et la mise à jour des vaccins, si la grossesse est désirée par le maître, ou la stérilisation, s’il souhaite éviter ce genre de surprise.

    Santé : la gestation chez la chienne symptômes et déroulement

    Sources :
    http://www.petbitsforyou.com/
    http://www.pets.ca/
    http://www.dogbreedss.org/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015