Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Trouble du comportement chez le perroquet : identifier et analyser les causes (méthode)

    Trouble du comportement chez le perroquet : identifier et analyser les causes (méthode)Lorsqu’un trouble du comportement survient régulièrement chez notre perroquet, il est impératif d’en identifier les causes afin d’y remédier. Qu’il s’agisse de morsure, picage, cris, colère ou peur, un ou plusieurs déclencheurs sont à l’origine du phénomène.

    Or, ce qui paraît évident pour notre oiseau ne l’est pas nécessairement pour nous. En effet, comprendre que lorsque le chien de la maison se couche dans la pièce voisine en restant visible ne nous permet pas d’emblée d’établir un lien avec les cris poussés, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier psittacidé.

    Pour faciliter le diagnostic des vecteurs en cause, la solution idéale est de tenir un journal du quotidien de notre compagnon. Les éléments à y consigner lorsque le problème se produit sont les suivants :

    Trouble du comportement chez le perroquet : identifier et analyser les causes (méthode)

    • jour de la semaine
    • heure
    • personnes approchant l’oiseau (précisez si elles sont connues ou non)
    • humeur de celles-ci
    • humeur apparente de l’oiseau
    • changement intervenu dans l’environnement de l’animal au moment du comportement déviant, ou peu de temps avant
    • bruit inhabituel dans la maison (téléphone,aspirateur,cri,chute d’objet,sonnette d’entrée,etc)
    • animal ou humain à portée de vue, faisant éventuellement quelque chose de particulier
    • jouet ou objet nouveau et/ou en mouvement
    • présentation particulière d’un aliment.

     

    Trouble du comportement chez le perroquet : identifier et analyser les causes (méthode)Collectez ainsi ces informations chaque fois que le perroquet manifeste le comportement indésirable, pendant au moins deux semaines. L’étude des éléments consignés permet alors de mieux cerner la ou les causes de gène chez l’animal, en recoupant les points communs.

    La vision d’ensemble ainsi apportée est souvent plus efficace pour trouver une solution. En effet, elle permet d’agir sur les paramètres extérieurs avant l’épisode désagréable et ainsi d’éviter qu’ils ne soient réunis. En leur absence, l’oiseau devrait rapidement recouvrer un comportement normal.

    Cette méthode m’a permis de résoudre le problème de picage de mon gris du Gabon femelle, Chloé.

    Certes, il n’est pas toujours possible d’agir directement sur tous les paramètres environnementaux. Néanmoins, sans constituer un remède miracle, c’est un excellent outil d’analyse favorisant un regard extérieur qu’il nous serait souvent impossible de porter autrement.

    Trouble du comportement chez le perroquet : identifier et analyser les causes (méthode)

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015