Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    L’alimentation des tortues de terre

    L'alimentation des tortues de terreLes tortues sont des reptiles opportunistes, qui mangent tout ce qu’ils estiment être comestible durant leurs déplacements. Une alimentation idéalement dosée comprend 50% de protéines, 30% de légumes, 10% de feuilles vertes (épinards, endives, etc.), et 10% de fruits.

    Pour une tortue de terre, un enclos est à prévoir, si possible planté de pissenlits, trèfle, chicorée sauvage et autres semis parmi lesquels elle prélèvera d’elle même sa nourriture. De l’eau propre sera laissée à sa disposition et renouvelée quotidiennement.

    L'alimentation des tortues de terreTous les aliments frais devront être lavés et être dépourvus d’insecticides ou de pesticides. Il est préférable de les déposer sur une pierre plate, plutôt que dans un plat ou une coupelle. Cela prévient la pousse du bec et des ongles, qui s’usent ainsi naturellement.

    Aliments conseillés : trèfle, feuille de chou, petits pois dans leur cosse, patate douce, mouron des oiseaux, pissenlit, chicorée sauvage, épinards, courgette, carotte, feuille de navet, escargot, feuille de plantain, ver de terre et limace. Certains fruits peuvent être proposés de temps en temps, mais en toutes petites quantités: cerise, fraise, figue fraîche, pomme et prunes.

    Aliments déconseillés : viande, concombre, pomme de terre, tomate, laitue, banane, melon, rhubarbe, avocat, croquettes pour chat ou pour chien, et tous les produits laitiers.

    Votre tortue aura tendance à trier son repas pour ne consommer que ce qu’elle préfère. Cela a pour conséquence de provoquer des carences en vitamines qui peuvent être dangereuses pour sa santé. Pour palier ce problème, vous pouvez découper ses aliments et lui proposer le mélange ainsi préparé.

    Cette charmante créature a également des besoins élevés en calcium, phosphore et vitamines D3. Vous aurez donc à cœur de mettre à sa disposition un os de seiche et des coquilles d’œuf bouillies, qu’elle pourra ingérer lorsque le besoin se fera sentir. La vitamine D3 est synthétisée par le corps de l’animal, grâce à la lumière solaire. A défaut, vous pouvez lui administrer un complément de vitamines lors de ses repas.

    Si elle refuse de se nourrir, assurez-vous qu’elle dispose d’assez de chaleur et de lumière dans son enclos. Ses menus devront être variés et les apports d’aliments vivants modérés, au risque de la rendre difficile et, une fois encore, engendrer des carences vitaminiques. La pâtée pour chat est fortement déconseillée, mais peut aider (en faible quantité) à rendre l’appétit à une tortue malade. Cependant, si votre amie à carapace refuse de se nourrir depuis deux semaines, consultez sans tarder votre vétérinaire.

    L'alimentation des tortues de terre

    Sources :
    http://www.turtlepuddle.org/
    http://www.buzzle.com/
    http://www.boxturtlesite.info/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015