Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    mars 2013
    L M M J V S D
        Avr »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031

    La castration des furets mâles : âge minimum et déroulement de l’intervention

    La castration des furets mâles

    La castration est fréquemment employée pour limiter le marquage odorant ou l’agressivité des furets mâles. Certains ont recours à cette intervention dès l’âge de quatre ou cinq mois, mais idéalement, mieux vaut attendre huit mois ou neuf mois, afin que l’animal ait terminé sa croissance. Le temps de jeûne ne doit pas excéder quatre ou cinq heures avant l’opération, car le métabolisme des mustélidés est tel qu’une crise d’hypoglycémie pourrait s’ensuivre. Le vétérinaire commence par peser le patient et l’examiner, afin de quantifier les produits anesthésiants nécessaires et s’assurer qu’il est en bonne santé.

    L’anesthésie peut être effectuée avec une gazeuse. Il s’agit d’un appareil diffusant un gaz soporifique pour endormir le mustélidé. Elle peut aussi être pratiquée par injections. Un anti-douleur (Dexmedetomidine) est alors injecté vingt minutes avant l’opération pour éviter les infections et commencer à assoupir l’animal, puis une autre substance est injectée pour l’endormir, la Kétamine. Cela permet de limiter la dose d’anesthésiant administrée à l’animal lors de l’intervention, donc en limiter les effets post-opératoires et faciliter le réveil de l’animal ensuite.

    La castration des furets mâlesLa castration peut être réalisée de deux façons. Une incision est pratiquée au niveau du scrotum, puis on ouvre la poche des bourses. Le praticien peut aussi pratiquer ouvrir le bas ventre, comme chez les chiens, ce qui ne laisse qu’une seule ouverture et cicatrice au lieu de deux.

    Le vétérinaire ligature alors les vaisseaux sanguins et le cordon spermatique, puis procède à l’ablation des testicules. Dans les deux cas, aucune trace ne demeure par la suite. La différence réside uniquement dans le risque très faible que la première méthode puisse générer une cicatrice trop petite nuisant au bon fonctionnement du scrotum. Il s’ensuivrait alors des difficultés à faire ses besoins. Une bouillotte permet de maintenir la température du patient stable durant l’intervention. Un contrôle par monitoring permet de surveiller les fonctions vitales.

    Après l’opération, l’animal se réveille rapidement. Entre l’anesthésie et le réveil complet, comptez une heure seulement. Laissez alors votre petit compagnon se remettre lentement. Il sera assez pataud au début, mais recouvrera très vite ses vieilles habitudes. Il n’est pas nécessaire de retirer les fils par la suite. D’ailleurs, il n’y pas même de pansement. C’est une intervention anodine, même si elle vise essentiellement le confort du maître.

    La castration des furets mâles La castration des furets mâles

    Quelques heures après l’intervention, Bob, mon furet mâle de deux ans et demi, courait déjà comme un cabri.

    La castration des furets mâles

    Source : Docteur Yves Firmin.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015