Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Braque français, chien de Charles X

    Le Braque français, chien de Charles XLe Braque français est né dans le Sud-Ouest de la France. Il serait issu du braque continental du Moyen âge ou du Cane da Rete italien ou bien encore du Braque espagnol. Il était déjà connu au XVII ème siècle sous le nom de « Braque Charles X ».

    Sa silhouette est élancée et musclée, avec une queue fine. Ses oreilles de taille moyenne retombent sur les côté de sa tête. Sa robe peut allier le blanc au marron, au noir, au roux ou au feu, voire être tricolore. Son poil ras exige peu d’entretien, soit un brossage mensuel, voire hebdomadaire durant la mue. Il peut vivre 12 à 15 ans.

    On le distingue en deux types selon sa taille :

    • le Braque français de type Gascogne qui est bien constitué, travailleur de fond au tempérament calme qui aujourd’hui a tendance a diminuer des cheptels. Le mâle mesure  58 à 69 cm, femelle 56 à 58 cm, pour un poids de 25 à 32 kilos.
    • le Braque français de type Pyrénées, qui est de petite taille plus léger mais d’une musculature impressionnante, qui est une variété très en vogue. Le mâle mesure 47 à 58 cm et la femelle 47 à 56 cm, pour 17 à 25 kilos.

    Le Braque français, chien de Charles XUn club de race a été dédié au Braque français dès 1919.

    Sociable, il s’adapte facilement au mode de vie de sa famille, se comporte bien avec les enfants et peut vivre facilement avec un autre chien. Il a besoin de se dépenser quotidiennement, mais peut parfaitement vivre en appartement si cette condition est respectée. En maison individuelle, il faut penser à mettre en place une clôture. Il lui faut un maître énergique, n’ayant pas peur de faire de longues marches en sa compagnie. Vif et joueur, il doit être éduqué avec douceur et fermeté. Ce chien de chasse résiste aux fortes chaleurs. Son flair infaillible fait de lui un animal polyvalent dans cette discipline, aussi bien dans les zones marécageuses qu’en forêt ou en plaine. Le Braque de type Gascogne est un trotteur qui explore de fond en comble les zones de chasse alors que le Pyrénées est un sprinteur rapide qui peut couvrir de plus larges zones. Les arrêts de cette race sont excellents, que ce soit sur la plume ou sur le poil.

    L’avis de Boubou : ce chien est un véritable pot de colle pour son maître qui devra se montrer ferme dans son éducation afin que ce chien ne souffre pas trop d’hyper attachement.Très sensible, son éducation devra se faire dans le calme. Agréable compagnon, il peut vivre en ville à condition de lui donner des moments où il peut se défouler. Les oreilles de ce chien doivent être contrôlées régulièrement car il est sujet aux otites.

    Le Braque français, chien de Charles X

    Source : boubou

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015