Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    février 2014
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  

    Santé : dents de lait et dents définitives chez les chiens (croissance, renouvellement, problèmes)

    Santé : dents de lait et dents définitives chez les chiens (croissance, renouvellement, problèmes)Chez les humains comme chez les mammifères, les dents font leur apparition en deux fois, celles de bébé tout d’abord, puis celles d’adulte. Chez les chiots, les dents de lait poussent dès l’âge de trois semaines environ. Elles sont au nombre de 28.

    Dès l’âge de trois mois, celles-ci commencent à être remplacées par les dents définitives, qui sont plus résistantes,mais aussi plus nombreuses, puisqu’il y en a 42. Il faut alors entre trois et cinq mois de plus pour que la nouvelle dentition ait remplacé celle de juvénile. Autour de six à sept mois, la repousse intégrale est donc achevée.

    Les animaux conserveront ces nouveaux  » outils « , à moins d’un ennui postérieur, pour le reste de leur vie. Toutefois, il arrive qu’aucune une dent définitive ne pousse sous une dent de lait. Cette dernière reste donc en place au lieu de tomber. Il peut s’agit d’un retard de la repousse. Sinon elle reste en place, mais demeure plus fragile, car elle est moins minéralisée.

    Santé : dents de lait et dents définitives chez les chiens (croissance, renouvellement, problèmes)

    Un chien a parfois une dent de lait et une dent définitive qui poussent au même endroit et se chevauchent. Cela se produit le plus souvent au niveau des incisives supérieures, la nouvelle dent poussant en général devant l’ancienne.

    Chez les chiots, la pousse irrégulière de la dentition peut provoquer l’éviction des dents définitives vers les gencives. Les débris se logeant dans les intervalles peuvent en effet induire des caries, la chute précoce des dents et les affecter ainsi que les gencives.

    Cela peut interférer avec la croissance et le développement normaux des os de la gueule, pouvant communiquer avec le palais et causer blessures et douleurs. Cet excès dentaire peut aussi engendrer abcès, infections buccales, prognathisme, ou mort pure et simple des dents définitives.

    Santé : dents de lait et dents définitives chez les chiens (croissance, renouvellement, problèmes)

    Par conséquent, les dents de lait résiduelles doivent être extraites lorsque les autres semblent gênées dans leur émergence. Sinon, toutes ne pourront pas trouver leur place dans la gueule de l’animal et causeront les ennuis que nous avons évoqués. Jusqu’à l’âge de sept mois, il faut donc vérifier régulièrement la progression de la repousse, et aussitôt faire appel à un vétérinaire si des anomalies sont suspectées. Lui seul pourra confirmer cette hypothèse et déterminer si une extraction est nécessaire.

    Certains praticiens ont coutume de vérifier cela lors de la stérilisation ou de la castration. Ils ôtent alors les dents excédentaires plus ou moins sans surcoût. Dans tous les cas, il ne faut pas laisser ce problème persister.

    Santé : dents de lait et dents définitives chez les chiens (croissance, renouvellement, problèmes)

    Sources :

    http://vetmedicine.about.com/od/
    http://www.peteducation.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015