Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    novembre 2013
    L M M J V S D
    « Oct   Déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  

    Hedwige et Harry Potter, ou comment cohabiter avec la chouette

     

    Hedwige et Harry Potter, ou comment cohabiter avec la chouetteTout le monde connaît les aventures mouvementées de Harry Potter, jeune sorcier appelé à un destin exceptionnel, et tout le monde connaît sa superbe chouette Harfang des neiges, Hedwige, complice de toutes ses pérégrinations et confidente de ses joies et ses peines.

    Le succès prodigieux du roman de J.K. Rolling a eu des répercussions inattendues au Royaume-Uni. L’engouement fût tel pour Harry Potter que tous les enfants britanniques ont demandé à leurs parents une chouette comme animal de compagnie. La plupart des parents ont cédé et le marché a explosé.

    Seulement voilà, au bout de dix ans, le verdict est tombé : une fois la nouveauté passée et l’enthousiasme retombé, les chouettes ont été au mieux abandonnées en masse dans les refuges britanniques, quand elles n’ont pas été purement et simplement relâchées dans la nature, où elles sont toutes mortes de faim, ne sachant pas chasser pour se nourrir. Ce constat alarmant et affligeant est le triste message que nous délivre Hedwige, messagère dans le monde des sorciers mais aussi dans celui des hommes.

    La chouette a toujours été une victime entre les mains du plus grand nombre. Son association à la sorcellerie ne lui a pas toujours attiré la sympathie des hommes. Oiseau nocturne, donc lié au mal, considérée autrefois comme une créature de mauvais augure, la chouette était clouée sans pitié sur la porte des granges pour éloigner le Malin. Crainte et méprisée de manière injustifiée, elle fût la malheureuse victime de la superstition populaire.

    Hedwige et Harry Potter, ou comment cohabiter avec la chouette Hedwige et Harry Potter, ou comment cohabiter avec la chouette

    Même maintenant, alors que les croyances ont disparu et que nous sommes réconciliés avec son espèce, elle est encore une victime de l’homme. La population de chouettes a décru de manière spectaculaire depuis la mise en place de l’agriculture intensive dans les années 70. Victime du remembrement et de la disparition des haies et des bocages, elle a perdu ses emplacements de nidification (cavités dans les arbres), et sa reproduction s’est ralentie de manière préoccupante.

    Désormais, elle est protégée et en France, La LPO a lancé un programme de sauvetage pour la chouette chevêche d’Athéna, en remplaçant les cavités perdues par des nichoirs ; la ligue a entamé un dialogue avec les agriculteurs pour qu’ils comprennent l’intérêt de préserver cette espèce. Après tout, elles les débarrassent des mulots et autres rongeurs qui s’attaquent à leurs récoltes… Désormais, ce sont des nichoirs avec progéniture que les murs des granges accueillent, les naissances sont suivies de près, et la population est redevenue dynamique.

    Hedwige et Harry Potter, ou comment cohabiter avec la chouette Hedwige et Harry Potter, ou comment cohabiter avec la chouette

    Victime autrefois de sa mauvaise réputation, victime aujourd’hui de sa trop grande popularité, la chouette est avant tout victime de l’ignorance humaine. C’est la méconnaissance, l’incompréhension et le non-respect de ses besoins et de son tempérament qui sont responsables de l’épisode navrant au Royaume-Uni. Une chouette sent fort, a des serres acérées, peut pincer, a besoin de beaucoup d’espace et n’est pas toujours facile à apprivoiser, rien à voir avec un poisson rouge ou un cochon d’Inde. En France, il faut un certificat de capacité pour détenir une chouette d’élevage, au Royaume-Uni, aucune autorisation n’est requise…Prendre soin d’une chouette doit être l’apanage de personnes éclairées.

    Peut-être retrouverons-nous une relation harmonieuse avec ce magnifique rapace aux yeux immenses et aux ailes duveteuses , lorsque nous aurons retrouvé la sagesse des Athéniens de l’Antiquité qui ont su cohabiter intelligemment avec la chouette chevêche. Ils la tenaient en grande estime, puisqu’ils en ont fait l’emblème de leur déesse Athéna et de leur ville, mais tout en la respectant, puisqu’elle a prospéré jusqu’à se répandre dans presque toute l’Europe.

    Hedwige et Harry Potter, ou comment cohabiter avec la chouette
    Sources :
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/
    http://fr.wikipedia.org/wiki/
    http://www.youtube.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015