Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    septembre 2013
    L M M J V S D
    « Août   Oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  

    Un code vestimentaire « pas bête » mis en place au zoo de Chessington

    Un code vestimentaire "pas bête" mis en place au zoo de ChessingtonEn Grande Bretagne, les visiteurs ne peuvent désormais plus se vêtir comme ils le souhaitent pour rendre visite aux animaux sauvages. En effet, un code vestimentaire vient d’être instauré, pour ne pas perturber les animaux.

    Si la chose peut à priori prêter à sourire, les responsables du zoo de Chessington la prennent très au sérieux, considérant qu’il en va du bien-être de leurs pensionnaires. Depuis peu, la mode incite nombre d’entre nous à porter des imprimés, zèbre, girafe, léopard, rhinocéros ou autre flamant rose.

    Or, pour certaines bêtes sauvages, cette apparence extérieure peut prêter à confusion. Elle est susceptible de renvoyer un message fort, tel que celui de la vue d’une proie potentielle pour un prédateur, de l’inverse pour une proie, ou encore la perspective d’un congénère célibataire.

    Un code vestimentaire "pas bête" mis en place au zoo de ChessingtonL’instinct de ces animaux pourrait en souffrir, compte tenu de l’environnement captif qui le trouble déjà. Mettre en place un milieu équilibré et parvenir à générer des comportements « normaux », sur le plan social ou reproductif, est déjà une gageure que ce phénomène pourrait mettre en danger, indirectement.

    La création d’une nouvelle attraction, nommée « Zufari », qui plonge le public au cœur des troupeaux de girafes, rhinocéros ou zèbres, n’est pas étrangère à cette mesure. Zufari est justement l’occasion pour lui de parcourir un environnement sauvage artificiel dans un véhicule sans fenêtres, qui l’expose à la vue de la « population locale ».

    Si d’aventure, certains souhaitaient tout de même se rendre sur place en affichant par leur tenue un goût irrépressible pour les imprimés sauvages, rien ne serait perdu. En effet, les responsables du zoo de Chessington leur prêteraient alors une tenue appartenant au zoo, afin de ne pas les priver de la visite des lieux. Voici comment imposer en douceur une nouvelle règle, sans heurter la sensibilité des peuplades animales sauvages.

    Un code vestimentaire "pas bête" mis en place au zoo de Chessington
    Sources :
    http://www.chessington.com/
    http://metro.co.uk/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015