Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Yorkshire terrier, un caractère affirmé dans un corps miniature

    Le Yorkshire terrier, un caractère affirmé dans un corps miniatureLe Yorkshire est originaire d’Angleterre. Ses ancêtres sont le Clydesdale terrier, le Paisley terrier et le chien écossais bleu et feu. Ils ont migré de la région de Glasgow au comté de York au début du XIX ème siècle.

    Ils ont été croisés avec d’autres races, le Broke haired terrier (aujourd’hui disparu), le Cairn terrier et le Bichon maltais. Le nom de « Yorkshire » a été adopté par le Kennel Club en 1886, pour aboutir au standard de 1898. Ce chien était à l’origine le complice des mineurs pour chasser les rats dans les galeries. Les braconniers l’utilisaient aussi pour débusquer le gibier de terrier. Puis il est devenu un chien de luxe. Il s’est développé aux États Unis et en Europe continentale en se miniaturisant à partir de 1930. Le premier club français a été créé en 1953. C’est aujourd’hui le chien miniature le plus populaire du monde.

    yorkshire-terrier-chiens-races-caractère-entretien-éducation-comportement-origines-animal-animaux-compagnie-animogen-4Il mesure en moyenne 20 cm de haut, pèse jusqu’à 3,1 kilos et peut vivre près de 16 ans. Son pelage long nécessite un brossage quotidien, pour lui conserver sa douceur et son éclat. Vif et impulsif, il est plein de courage. Il manque singulièrement de patience avec les enfants en bas âge trop malhabiles et rustres à son goût. Il peut également se montrer agressif envers eux s’ils ne sont pas calmes.

    Il est relativement aboyeur. Il peut se contenter d’un appartement si on lui propose suffisamment d’activité pour dépenser son énergie. Il n’a pas conscience de sa petite taille, ce qui peut lui valoir des ennuis avec des races plus imposantes.

    Le Yorkshire terrier, un caractère affirmé dans un corps miniature

    S’il est souvent recommandé pour des personnes âgées, c’est parce-que son comportement excessif lorsqu’il n’est pas encadré ne pose de problème réel que pour lui même, en dehors des aboiements. Il a néanmoins un réel besoin de dépendre d’un « chef de meute ».

    Il est facile à éduquer, mais peut se montrer têtu s’il n’est pas cadré. En dépit de son format réduit, c’est un excellent chien de garde, qui prévient à la première intrusion. Sa principale fragilité sur le plan de la santé peut se situer au niveau des os, sujets aux fractures, ou des hanches.

    L’avis de Boubou : ce petit chien ne doit pas être trop couvé à cause de sa petite taille, sous peine de devenir agressif. Il est entêté, et son maître devra lui donner une éducation sans faille pour arriver à contrôler ce petit démon. Plein d’énergie et de caractère, il aime essayer de dominer. Sa taille qui a été miniaturisée a malheureusement augmenté sa peur.

    Le Yorkshire terrier, un caractère affirmé dans un corps miniature

    Sources :

    « Encyclopédie du chien » , Royal Canin

    http://www.dogbreedinfo.com/

    http://www.dogster.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015