Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le scalaire, ou Pterophyllum scalare, poisson ange de nos aquariums d’eau douce

    Le scalaire, ou Pterophyllum scalare, poisson ange de nos aquariums d'eau douceDécouvert en 1823, le scalaire, ou  Pterophyllum scalare, est un poisson d’eau douce assez répandu en aquariophilie. On le surnomme aussi « poisson ange ». C’est un Cichlidé d’une quinzaine de centimètres originaire du bassin de l’Amazone. Il vit dans les marais, où il fouille la vase à la recherche de nourriture. 

    Son corps offre la particularité d’être plat avec des nageoires dorsales et ventrales effilées. A l’origine, il est gris argent, rayé de larges bandes noires. Mais des mutations et hybridations portant du jaune, du orange ou du blanc existent. Le dimorphisme est difficilement observable, sauf peut-être en période de reproduction. En effet, leur organe sexuel est alors visible : fin et orienté vers l’avant pour le mâle, gros et tourné vers l’arrière pour la femelle.

    Le scalaire, ou Pterophyllum scalare, poisson ange de nos aquariums d'eau douce

    Dans des conditions idéales (25-30 °C, 6,5 à 7,5 de Ph), il peut vivre jusqu’à près de 10 ou 15 ans. Comme tous les Cichlidés, il ne peut être placé avec certaines espèces. Il se montre territorial, broutant volontiers les nageoires voilées des autres occupants. La sélection de son voisinage doit donc inclure ce critère.

    Ce poisson évolue en pleine eau, offrant un spectacle de toute beauté. Lors de l’achat, les petits sujets sont à éviter, y compris si ce sont des congénères, pour éviter qu’ils ne terminent en « sushis » dans le bloc de filtration. C’est une espèce grégaire, qu’il convient d’accueillir en groupe d’au moins six .

    Avec 50 litres par poisson, l’équilibre devrait être obtenu dans le bac pour que chacun puisse y trouver un espace propre. Mais un aquarium d’au moins 200 litres peut convenir d’emblée, suivant le nombre de pensionnaires. Il ne faut donc pas songer à l’accueillir si vous ne disposez pas d’un espace ou d’un budget suffisant pour correspondre à ses besoins.

    Aménagez également des cachettes avec plantes et racines. Les couples se forment au sein de la communauté ainsi formée, pondant sur une surface verticale. Les œufs mettent deux jours à éclore et les petits passent à la nage libre cinq jours plus tard. Les parents deviennent alors particulièrement agressifs. Même s’il n’est pas difficile sur le plan alimentaire, une nourriture variée est plus indiquée pour le scalaire. Il peut ainsi consommer des aliments vivants (artémias,vers de vase,etc), surgelés ou en paillettes, pour varier les plaisirs.

    Le scalaire, ou Pterophyllum scalare, poisson ange de nos aquariums d'eau douce

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015