Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
mars 2013
L M M J V S D
    Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Le diamant mandarin, ou Taeniopygia guttata

Diamant MandarinLe diamant mandarin fait partie de la famille des Estrildidés et de l’ordre des passériformes. C’est une espèce d’origine australienne, mais les spécimens vendus en oisellerie sont issus de l’élevage. Il mesure 10 cm et peut vivre entre 5 et 10 ans en captivité. Vous en saurez davantage sur sa rencontre avec l’Homme ICI.

Il est couramment détenu comme animal de compagnie, car son maintien est assez facile. Paisible, il peut vivre dans une volière communautaire avec d’autres petits oiseaux, y compris des perruches. Le dimorphisme sexuel est discernable sans difficulté. En effet, le mâle porte des couleurs vives, contrairement à sa compagne. La tête, le cou et les épaules du mâle sont gris, ses joues oranges, et une large marque noire horizontale est visible en haut de sa poitrine. Sa gorge porte de fines zébrures noires, et l’on peut voir sur ses épaules une large marron mouchetée de blanc. Son bec est orange vif.

Diamant MandarinLa femelle est en revanche uniformément grise à beige, excepté deux lignes verticales noires se trouvant sous l’œil et sur les côtés du bec. Le mâle porte aussi ces lignes. Tous deux ont les plumes du dessus de la queue noires avec des taches blanches. Le bec de la demoiselle est orange clair. Chez certaines mutations, dont le blanc, il est impossible de distinguer le mâle de la femelle. L’alimentation se compose de millet et d’un mélange de petites graines. Un os de seiche assure un apport en calcium.

C’est un animal vif, qui exige de disposer d’espace pour vivre heureux. Il n’est pas facile de l’apprivoiser, car il est assez vif de nature, comme la plupart des oiseaux de cette taille. Ne choisissez donc pas cette espèce en priorité si vous espérez avoir un jour un contact avec votre oiseau. Il vaut mieux en accueillir deux au minimum, car il est grégaire. Le diamant mandarin aime dormir dans un nid, mais si vous possédez un couple, mieux vaut le retirer de la cage pour ne pas les encourager à se reproduire. Si vous envisagez de vous lancer dans la reproduction, mieux vaut réfléchir auparavant à ce que deviendront les petits ensuite. Pensez-vous les garder ? Toutes les animaleries n’acceptent pas forcément les oiseaux nés chez des particuliers, et votre entourage risque de ne pas être assez sensible au charme de vos oisillons pour les adopter.

Un mélange de graines pour oiseaux exotiques fait son bonheur sur le plan alimentaire, en ajoutant à cela une pâtée aux oeufs durant la saison de la reproduction. Il aime se nourrir tôt le matin, aussi faut-il idéalement tenir compte de ce petit  » caprice  » . Lorsque les oiseaux sont prêts à s’accoupler, le mâle charme sa promise par des chants et une parade amoureuse. Si cette dernière répond favorablement à ses avances, le mâle commence à lui apporter des matériaux qu’elle dispose pour garnir le nid. Elle pond 4 à 6 œufs, que tous deux couvent à tour de rôle. L’éclosion a lieu au bout d’une semaine et demi. Les parents nourrissent les petits en se relayant. Les oisillons sont autonomes au bout de six à sept semaines. Ils peuvent lors être placés dans une cage séparée. Les petits sont sexuellement matures à partir d’un an.

Diamant Mandarin

Sources :
http://www.twolittlefinches.com/
http://www.twolittlefinches.com/

7 réponses à Le diamant mandarin, ou Taeniopygia guttata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015